En partenariat avec :

Accueil / ELMS 2015 - quatre catégories

Photo © europeanlemansseries

ELMS 2015 - quatre catégories

ELMS - 23/02/2015

Alors que la séance officielle du début de saison 2015 de l'European Le Mans Series se tiendra dans tout juste un mois sur le circuit Paul Ricard, au Castellet, prenons le temps de découvrir les quelques aspects du règlement 2015 de la série européenne.

Dans un premier temps, voici la liste des catégories, qui sont cette année au nombre de quatre.

L'European Le Mans Series est une série européenne d'endurance réservée aux voitures de type « Le Mans Prototypes » et « Le Mans  Grand Tourisme » ainsi que « Grand Touring Challenge ». Plus de trois voitures doivent être engagées à la saison complète dans chaque catégorie. 

·         LMP2 : Antichambre de la catégorie reine du Championnat du Monde d'Endurance FIA WEC LMP1, la classe des LMP2 est la filière « Endurance » qui permet aux équipes, ainsi qu'aux pilotes, d'accéder progressivement au plus haut niveau. La catégorie « Le Mans Prototype 2 » (LMP2) est réservée exclusivement à des équipes privées indépendantes des constructeurs et/ou des fournisseurs de moteurs. 

Les LMP2 présentent des caractéristiques proches des LMP1 (châssis monocoque carbone) tout en respectant des critères de coûts très stricts : prix des châssis plafonné à 370 000 €. Pour les voitures fermées, le prix ne doit pas dépasser les 450 000€. Le prix des moteurs est plafonné à 80 350€. En 2015, trois moteurs (Nissan, Honda, Judd) et de nombreux châssis (Oreca, Morgan, Zytek/Gibson, BR, Ligier,  etc.) sont disponibles, permettant une infinité de combinaisons différentes ! 

Couleur du numéro : BLEU

·         LM GTE : Les voitures de Grand Tourisme s'inscrivent dans la tradition de l'Endurance… Pour être homologuée, une GTE (E pour Endurance) doit être issue d'une voiture de route construite à 100 exemplaires (25 pour un « petit constructeur », 300 pour un châssis carbone). La version « course » conserve les formes du modèle « civil » dont elle est issue. Le moteur doit conserver son emplacement, son orientation et sa position d'origine. Il peut toutefois être reculé pour les voitures fabriquées au minimum à 2 500 exemplaires pendant 12 mois consécutifs. 

En opposition au suffixe « Pro » (engagées en FIA WEC et aux 24 Heures du Mans), « Am » désigne la classe GTE réservée aux amateurs. Cette dernière est la catégorie de voitures engagées en ELMS.

Techniquement, les voitures de la classe GTE Am répondent au même règlement que les GTE Pro, mais elles doivent avoir au minimum un an d'existence. Ainsi, elles ne peuvent bénéficier des dernières évolutions. 

Couleur du numéro : ORANGE

·         GTC : « Grand Touring Challenge ». Véritable rampe de lancement pour les concurrents souhaitant s'orienter vers l'endurance au volants de voitures de Grand Tourisme, la catégorie Grand Touring Challenge accueille depuis 2013 les voitures GT3 homologuées par la FIA en GT3. 

La catégorie GTC s'adresse principalement aux amateurs, avec des véhicules proches des modèles de série. Il appartient à chaque constructeur de développer sa voiture et de la décrire précisément dans une fiche d'homologation FIA. La voiture ne peut pas être développée par son fabricant au cours de la saison et les écuries sont limitées dans les modifications des spécifications. Lors des épreuves, les commissaires techniques doivent s'assurer que la voiture est bien conforme à sa fiche d'homologation et aux ajustements décidés à la suite des tests par la FIA. 

Couleur du numéro : NOIR 

·         LMP3 : De manière à renforcer la pyramide de l'endurance mise en place depuis 1999 par l'Automobile Club de l'Ouest, l'ACO a lancé pour 2015 une nouvelle catégorie de voiture sport-prototype d'accession à la discipline endurance, la catégorie LMP3. 

Dans la pyramide des « Le Mans Prototypes », la LMP3 devient le premier échelon avant d'accéder à la catégorie LMP2 puis au LMP1 (FIA WEC et 24 Heures du Mans). 

La philosophie imaginée pour cette voiture est de présenter le moins de contraintes possibles, qu'elles soient budgétaires, techniques, de pilotage comme d'exploitation. Le prix de vente de la voiture neuve, complète ne doit pas dépasser 195 000€. 

La LMP3 est une voiture fermée. Le châssis et la carrosserie des LMP 3 peuvent être construits par n'importe quel constructeur, ils sont très proches de ceux des LMP actuelles (châssis carbone fermé). Le groupe motopropulseur V8 atmosphérique Nissan de 420 chevaux, unique et identique pour tous les châssis, est commercialisé par la société ORECA qui fourni par ailleurs une assistance spécifique aux équipes. 

Couleur du numéro : VIOLET

Prochaine session

TESTS CASTELLET

Session 1

Classement 2018
ELMS sur les réseaux sociaux