En partenariat avec :

Accueil / United Autosports à la lutte avec G-Drive Racing à Portimão

United Autosports à la lutte avec G-Drive Racing à Portimão

ELMS - 22/10/2017 - Jeff CARTER

Photo © Jakob Ebrey Photography

Les deux premières heures de la finale 2017 de l’European Le Mans Series ont été riche en actions dans les trois catégories alors que les prétendants au titre se battent pour la gloire au Portugal.

En LMP2, l’Oreca n°22 de G-Drive Racing doit finir au minimum 6e afin de s’assurer le titre.  Leur unique rivale, la Ligier n°32 de United Autosports pilotée par Hugo de Sadeleer est en pleine bataille depuis la première heure avec la n°27 de SMP Racing et est finalement passé en tête après 2 heures de course. La n°22 pilotée par Léo Roussel se trouve à 44s de la voiture de tête et est actuellement en passe de gagner le championnat.

Dans la catégorie LMP3, la Ligier n°18 de M.Racing-YMR doit remporter la course afin de rafler le titre à la Ligier n°2 de United Autosports. A mi-course, la catégorie était menée par la Ligier n°9 d’AT Racing piloté par Alexander Talkanitsa à la suite d’un très bon relai de Mikkel Jensen. La n°2 de United Autosports avec Sean Rayhall au volant est en 2e position. Les américains ont dû remonter depuis le fond de la grille, afin de se retrouver juste devant la Ligier n°18 de Romano Ricci.

La lutte pour les honneurs en LMGTE est intense et très serrés avec seulement 10 points séparant les trois prétendants au titre, l’Aston Martin n°90 de TF Sport (87 pts), la Ferrari n°66 de JMW Motorsport (86 pts) et la Ferrari n°55 de Spirit of Race (77 pts). A mi-course, la n°66 de Will Stevens est en tête devant la Ferrari n°55 piloté par Aaron Scott et la Porsche n°77 de Proton Competition. 

CLIQUEZ ICI pour télécharger les résultats

Prochaine course

TESTS CASTELLET

10 Avril

Classement 2017
ELMS sur les réseaux sociaux