En partenariat avec :

Accueil / Rencontre avec Jan Lammers – Racing Team Nederland

Rencontre avec Jan Lammers – Racing Team Nederland

ELMS - 07/02/2017

Vainqueur des 24 Heures du Mans 1988 et ancien pilote de Formule 1, Jan Lammers fait son retour en endurance cette saison en ELMS aux côtés de son compatriote Frits Van Eerd. L’équipe Racing Team Nederland a également été sélectionné pour participer aux 24 Heures du Mans en juin prochain avec un 3e pilote de renom : Rubens Barichello que l’on espère voir également en ELMS. Jan Lammers nous a livré ses premières impressions à propos de sa voiture, du championnat et de son retour en endurance.

Q : Cela fait plaisir de voir le Racing Team Nederland en ELMS en 2017. Qu’est ce qui a convaincu l’équipe de venir dans ce championnat ?

« Frits von Eerd est à l’initiative du projet. Il est l’un de nos sponsors principaux avec sa chaîne de supermarchés JUMBO depuis la création de l’équipe en 2001 avec Domes. Depuis, nous nous sommes toujours dit qu’un jour nous ferions les 24 Heures du Mans ensemble et cette année semblait le moment idéal. L’ELMS est un championnat fantastique qu’il faut associer aux 24 Heures du Mans pour justifier d’un réel effort. Faire seulement Le Mans c’est mettre tous ses œufs dans le même panier. L’ELMS a un bon calendrier avec de nombreux circuits légendaires. »

Q : Vous avez piloté la nouvelle Dallara P217-Gibson lors de tests. Dites-nous-en un peu plus sur cette nouvelle voiture....

Piloter la Dallara P217 soulève 2 enjeux clés : c’est tout d’abord une voiture de la génération 2017 et aussi construite par une compagnie de légende, Dallara. En Formule 1 j’ai eu mon moment de gloire en 1980 quand j’ai réussis à qualifier l’équipe ATS en 4e position. Maintenant, je réalise qu’avec cette Dallara LMP2 j’aurais pu gagner tout le championnat F1 de l’époque, cette voiture est très performante et est la preuve de l’évolution des voitures de course. Cependant, je suis toujours le même Jan et cette voiture et très agréable à piloter, je prends beaucoup de plaisir. J’aime mon sport et je me sens très privilégié de pouvoir encore rouler avec de jeunes et talentueux pilotes. »

Q : Vous avez une place au Mans en juin. Vous avez une très grande expérience, dont une victoire en 1988, comment votre coéquipier Frits van Eerd aborde la nouvelle saison ?

« Frits est génial et il a de grandes capacités de pilotage. Il ne se permettra pas de ne pas progresser. Il a acquis beaucoup d’expérience au volant de nombreuses voitures de course et certaines étaient vraiment difficiles à piloter surtout sous la pluie. Jusqu’ici il a pris le rythme rapidement et en tant qu’ancien pilote de rallye il maîtrise bien la voiture. Ses connaissances théoriques et en business nous aident également beaucoup. »

Q : Vous allez avoir un autre nom célèbre à vos côtés au Mans : Rubens Barichello. Aura-t-on l’occasion de le voir sur une manche de l’ELMS en 2017 ?

« Nous sommes très fier d’avoir un tel pilote et une telle personnalité dans l’équipe. Je connais Rubens depuis qu’il a 16 ans et la première voiture qu’il a piloté en Europe était la nôtre. Après seulement quelques tours nous avons tout de suite réalisé qu’il était très spécial.  322 Grands Prix et 11 victoires plus tard il est le pilote de Formule 1 le plus expérimenté de la planète. Il s’accommode très bien avec Frits et moi-même car il travaille dur. Il nous a donné des cours de pilotage et nous nous sommes beaucoup amusé ! »

Q : Avec 13 voitures et 3 châssis différents, la catégorie LMP2 va être très compétitive en 2017. Quel est votre objectif cette saison ?

« Nous voulons seulement faire du mieux que nous pouvons et être aussi bons que nous pouvons tous l’être. Nous ne sommes pas naïfs face à la tâche qui nous attend et nous respectons beaucoup nos rivaux. Nous savons que si nous restons concentrés sur ce que nous avons à faire, nous pouvons être performants. Après les tests à Monza, nous connaitrons notre niveau et nous progresserons à partir de là d’un point de vue de la voiture, des pilotes et de l’équipe. »

Q : Quel circuit du calendrier ELMS attendez-vous le plus ?

« Je pense que c’est Silverstone. Pas seulement parce qu’il s’agit de la première course de la saison mais aussi parce que je n’ai jamais piloté sur le nouveau circuit et j’aime le challenge ! »

Actualités liées

> 5 raisons de venir au Castellet Le 21/08/2017 à 10:30

> Zoom sur le circuit Paul Ricard Le 20/08/2017 à 14:00

> L’ELMS prêt pour l’affrontement lors des 4 Heures du Castellet Le 17/08/2017 à 10:01

> Les meilleurs moments de la première partie de saison Le 16/08/2017 à 16:30

> Le mur de la gloire en ELMS Le 12/08/2017 à 14:00

Prochaine course

Le Castellet

27 Aout

Classement 2017
ELMS sur les réseaux sociaux