En partenariat avec :

Accueil / Que sont-ils devenus ? Part 3 : 2015

Que sont-ils devenus ? Part 3 : 2015

ELMS - 08/02/2017

Photo © AdrenalMedia.com

Le calendrier 2015 de l’European Le Mans Series avec cinq courses est resté inchangé par rapport à la saison précédente cependant, le championnat a de nouveau 4 catégories avec l’arrivée des LMP3.

LMP2

2015 a été le théâtre d’une belle bataille entre Greaves Motorsport, Thiriet by TDS Racing et Jota Sport, qui a pris fin au Portugal lors de la finale. Jota Sport a abordé la finale en tant que leader du championnat mais la Gibson n°38 est sorti de piste suite à une forte averse et l’Oreca n°46 de Thiriet by TDS Racing a remporté la victoire devant la Gibson n°41 de Greaves Motorsport. Les 18 points de la seconde place suffirent à Gary Hirsch, Jon Lancaster et Bjorn Wirdheim pour remporter le titre de champion (pilote et équipe).

Gary Hirsch

Le champion ELMS LMPC 2013 et LMP2 2015 a rejoint Beechdeean AMR pour les 24 Heures du Mans 2016 aux côtés d’Andrew Howard et Liam Griffin. Il a terminé à la 7e place de la catégorie LMGTE Am et 36e au classement général.

Jon Lancaster

Tout comme Gary Hirsch, Lancaster n’a participé qu’à une seule course en 2016 lors du Challenge Endurance PFV V de V Series où il était au volant de la Ginetta G57 de Simpson Motorsport.

Bjorn Wirdheim

En 2016, Bjorn Wirdhein a participé à 3 championnats. Le suédois a roulé avec Krohn Racing lors de 3 courses de l’ELMS finissant 4e à Silverstone et 6e à Imola. Il a également participé au Scandinavian Touring Car Championship remportant 1 victoire, 4 podiums et 2 pôles position. Enfin au Japon, il a terminé 9e du classement général du Super GT – GT3000.

LMP3

La catégorie LMP3 a attiré 7 voitures lors de sa première saison en ELMS. Le champion Olympique Chris Hoy et son compatriote Charlie Robertson ont remporté le titre de champion avec 3 victoires sur 5 courses au volant de la Ginetta-Nissan n°3 de l’équipe Team LNT.

Chris Hoy

Après avoir remporté le titre ELMS, le cycliste britannique a rejoint la catégorie LMP2 avec Algarve Pro Racing afin d’accomplir son rêve de participer aux 24 Heures du Mans. Il a pris part à deux courses en ELMS à Silverstone et Imola avant de faire Le Mans où il a terminé 12e de la catégorie LMP2. Chris Hoy a également été désigné par Eurasia Motorsport pour faire les 24 Heures du Mans 2017.

Charlie Robertson

Charlie Robertson a pris part à plusieurs championnats en 2016 en tant que pilote usine pour Ginetta. Il a terminé 3e de la catégorie GT4 aux 12 Heures de Sepang avec Simpson Motorsport. Il a remporté 2 victoires et 3 podiums lors du Challenge Endurance PFV V de V Series, a terminé 14e de Road To Le Mans aux cotés de Laurence Tomlinson. Enfin il a fini second de la catégorie LMP3 en Asian Le Mans Series.

LMGTE

Une nouvelle fois, en 2015, la catégorie LMGTE a été témoin d’une belle bataille entre Ferrari, BMW, Porsche et Aston Martin au coude à coude. Au final, Formula Racing a remporté le titre à la fin de la saison, Johnny Laursen, Mikkel Mac et Andrea Rizzoli remportant le titre de champion.

Johnny Laursen & Mikkel Mac

Johnny Laursen est retourné en ELMS en 2016 aux côtés de son compatriote danois Mikkel Mac. Ils ont terminé 9e du championnat après un podium au Castellet.  Laursen a également terminé 6e de la catégorie LMGTE Am lors de ses premières 24 Heures du Mans.

Andrea Rizzoli

Le pilote italien a seulement pris part aux 12 Heures d’Abou Dhabi (Gulf 12 Hours) avec AF Corse où il est monté sur la plus haute marche du podium dans la catégorie Pro-Am.

GTC

Si Ferrari a occupé le haut du classement en LMGTE, c’est BMW qui a remporté le dernier championnat ELMS de la catégorie GTC. L’équipe 100% française de TDS Racing a remporté 2 victoires à Silverstone et au Castellet pour battre le trio de Ferrari d’AF Corse. Dino Lunardi, Eric Dermont et Franck Perera ont ainsi terminé 20 points devant leurs rivaux au moment du drapeau à damiers à Estoril.

Dino Lunardi

Le français a rejoint la catégorie LMP3 en 2016 avec Duqueine Engineering. Il a terminé 2 fois sur le podium au Red Bull Ring et au Castellet avec David Droux et David Hallyday.

Eric Dermont

Après avoir remporté le titre en GTC, Eric Dermont n’a pas piloté en 2016.

Franck Perera

Franck Perera a participé au championnat Blancpain GT Series dans la catégorie sprint cup. Il a terminé 12e suite à 1 podium et 2 pôles position avec l’Audi R8 LMS d’ISR.

Actualités liées

> Un point sur le classement après…Monza Le 24/05/2017 à 10:00

> La "TEAM du COEUR" aux 24 Heures du Mans avec l'association Mécénat Chirurgie Cardiaque Le 22/05/2017 à 11:43

> 4 Heures de Monza: le saviez-vous? Le 21/05/2017 à 11:00

> Carte postale de Monza Le 17/05/2017 à 10:30

> Monza : première victoire 2017 pour G-Drive Racing Le 14/05/2017 à 18:25

Prochaine course

Red Bull Ring

23 Juillet

Classement 2017
ELMS sur les réseaux sociaux