En partenariat avec :

Accueil / Portimão Qualifications : première pole position LMP2 pour Panis Barthez Compétition

Portimão Qualifications : première pole position LMP2 pour Panis Barthez Compétition

ELMS - 21/10/2017 - Jeff CARTER

Photo © Jakob Ebrey Photography

La Ligier JS P217-Gibson n°23 de Panis Barthez Compétition pilotée par Nathanaël Berthon a décroché la pole position de cette dernière manche European Le Mans Series (ELMS) 2017. Respectivement en catégorie LMP3 et LMGTE, Mikkel Jensen (AT Racing) et Matt Griffin (Spirit of Race) ont eux aussi marqué le point supplémentaire attribué à la pole position, dont ont connaît l'importance dans le décompte final de la course au titre.

La séance qualificative des LMP2 est interrompue au drapeau rouge avant même que les premiers tours lancés ne soient effectués, à la suite d'une excursion dans le gravier du dernier virage d'Andrea Pizzitola, au volant de la Ligier n°25 d'Algarve Pro Racing. Une fois celle-ci dégagée, il ne reste plus que sept minutes de qualifications.

L'ORECA 07-Gibson n°22 de Ryo Hirakawa (G-Drive Racing) signe le premier temps de référence en 1'34''235, bientôt amélioré par la Ligier Panis Barthez Compétition de Berthon (1'33''575). Bien reparti après un tête-à-queue dans le virage 14, Nico Lapierre (ORECA DragonSpeed n°21) rejoint le poleman sur la première ligne en 1'34''090, repoussant ainsi en troisième position le leader du classement général provisoire de la catégorie LMP2.

Dernier adversaire de G-Drive Racing dans la course au titre, la Ligier United Autosports n°32 partira en cinquième position, avec un temps de 1'34''551 signé Filipe Albuquerque, qui partira derrière l'ORECA n°39 d'Enzo Guibbert (Graff), quatrième.

LMP3 : troisième pole position pour AT Racing

La qualification LMP3 est émaillée de deux drapeaux rouges, pour des incidents impliquant les Ligier de Dario Capitano (Oregon Team, n°10) et Antonin Borga (Duqueine Engineering, n°7).

Lorsque la séance reprend après le deuxième drapeau rouge, seules quatre voitures ont couvert un tour rapide alors qu'il ne reste plus que trois minutes. La Ligier n°2 de Sean Rayhall (United Autosports) grimpe en haut de la feuille des temps peu avant le baisser du drapeau à damier. Mais le pilote américain a dépassé les limites de la piste au virage 1 et son chrono est annulé.

Compagnon d'écurie de Rayhall, Wayne Boyd (Ligier n°3) semble alors devoir s'adjuger la pole mais Mikkel Jensen décroche en 1'40''660 sa troisième pole position de la saison dans son tout dernier tour lancé, avec 0"164 seconde d'avance sur Boyd.

Leaders du classement général provisoire de la catégorie, Rayhall et sa Ligier n°2 s'élanceront depuis la quatorzième position, tandis que leur seule rivale pour le titre, la Ligier n°18 d'Alexandre Cougnaud (M.Racing-YMR), achève cette séance qualificative en quatrième position (1'41''343), et partagera la deuxième ligne avec la Ligier n°16 de Panis Barthez Compétition, troisième.

LMGTE : doublé Ferrari à Portimão

A l'inverse, la séance de qualifications du plateau LMGTE Pro n'a connu aucune interruption ni incident. Au volant de la Porsche n°77 de Proton Competition, Matteo Cairoli donne tout d'abord le ton en 1'43''370, avant de rejoindre son stand pour voir si quelqu'un pouvait aller plus vite.

Mais dans les dernières minutes, la Ferrari n°55 de Matt Griffin (Spirit of Race) est plus rapide et, après avoir chaussé des pneus Dunlop frais, améliore encore ses performances pour fixer la pole position finale en 1'42''657 juste après la présentation du drapeau à damier.

Au volant de l'autre Ferrari n°66 de JMW Motorsport, Will Stevens réalise un temps de 1'43''297, qui lui permet de rejoindre Griffin en première ligne, avec 0"640 seconde d'écart.

La grille de départ de ce dernier rendez-vous de la saison 2017 est maintenant connue. Le départ des 4 Heures de Portimão sera donné demain dimanche 22 octobre à 13h00 (heure locale, 14h00 à l'heure centrale européenne).

CLIQUEZ ICI pour télécharger les résultats

Prochaine course

TESTS CASTELLET

10 Avril

Classement 2017
ELMS sur les réseaux sociaux