En partenariat avec :

Accueil / L’European Le Mans Series de A à Z (2/3)

L’European Le Mans Series de A à Z (2/3)

ELMS - 11/12/2017 - Sophie LIGER

Photo © Jakob Ebrey Photography

Découvez la deuxième partie de notre alphabet spécial ELMS!

K – Kiwi : Brendon Hartley, le tout nouveau Champion du Monde d’Endurance de la FIA est le seul pilote Néo-Zélandais à avoir couru en ELMS depuis son renouveau en 2013

L – Logistique : Une importante logistique est nécessaire pour organiser un évènement ELMS afin d’acheminer les camions, de monter le paddock…

M - Mécaniciens : Les hommes et femmes de l’ombre sans qui une équipe ne serait rien

N – « N’abandonne jamais » : Le crédo de tout concurrent dans le paddock

O – Ouvert : En European Le Mans Series le paddock est accessible au public soit gratuitement ou à un prix très abordable afin que les fans vivent une expérience unique au cœur de la course

P – Paddock :  Avec en moyenne 35 concurrents par course, le paddock ELMS est très impressionnant et dense

Q – Qualité : Le plateau ELMS présente des compétiteurs de haut niveau pour une compétition de grande qualité

R – Rebellion Timepieces : Le chronométreur officiel du championnat depuis 2017

S – Suspens : A Spa, Graff remporte la course devant G-Drive Racing avec seulement 0.6s d’avance après 4 heures de course !

N'oubliez pas de nous suivre pour découvrir le 3e et dernier épisode de l'alphabet ELMS!

Actualités liées

> A vos agendas! Le 23/01/2018 à 10:00

> L’ELMS et le Castellet : une histoire de longue date Le 19/01/2018 à 14:08

> PAUL-LOUP CHATIN CHEZ IDEC SPORT POUR LA SAISON 2018 Le 17/01/2018 à 10:38

> Le nouveau visage de l’ELMS Le 15/01/2018 à 16:30

> Qui est le meilleur...? (Vidéo) Le 12/01/2018 à 11:30

Prochaine course

TESTS CASTELLET

10 Avril

Classement 2017
ELMS sur les réseaux sociaux